“Pour une économie du partage et du respect des ressources”

Stratégie

ÉTAPE 1

Créer les premières bases d’une application sommaire où les personnes adhèrent à notre philosophie d’un « monde sans argent ».

OBJECTIF = atteindre environ entre 15 000 & 70 000 inscrits par pays (équivalent France) ou grandes régions soit 1 million pour l’Europe (équivalent d’une pétition pour réclamer un examen de loi).

L’inscription est gratuite.

Une possibilité de dons est possible afin de soutenir le développement ultérieur et la rémunération des équipes techniques.

ÉTAPE 2

Mise au point de l’application de mise en relation entre les personnes, entre ressources, dons et besoins à satisfaire : le PLAFOND ZERO doit être atteint.

ÉTAPE 3

Une fois tous les habitants des pays sont suffisamment engagés, le système pourra commencer à bien fonctionner.

Tous les dons doivent pouvoir s’effectuer avec le nouveau système, principalement de manière autosuffisante, parallèlement ou non au système monétaire pendant la phase de transition.

2 conditions avant le Basculement vers 1 monde sans argent

Nombre d’inscrits suffisant au niveau planétaire

0
sur 5.000.000 d'inscrits dans le monde

Plafond zéro atteint

Retrouvons nos libertés individuelles !

Constat du monde de l’argent

 

  • Le système est basé sur les échanges de ressources avec de la monnaie, mais chaque humain ne dispose pas de la même somme.
  • Le système ne favorise nullement la satisfaction de tous les besoins et ne peut diminuer les inégalités puisque le Moloch Financier repose sur la rareté de l’argent, adossée à la création de sa valeur. C’est donc un système qui doit être aboli, impuissant à résoudre les équations complexes du bonheur de tous les humains.
  • A l’avenir il est illusoire de croire que le système ne peut changer, il doit changer car l’argent n’a pas toujours existé. Il est temps de réfléchir à un autre système.
  • A l’avenir, il est illusoire de croire que le travail va disparaître. Les hommes trouveront toujours des tâches à accomplir mais elles vont indéfiniment évoluer comme elles l’ont toujours fait et les travaux mécanisés seront gérés de plus en plus par des robots, ou l’intelligence artificielle utilisée à bon escient, au service des hommes.
  • A l’avenir, le terme même de travail va s’effacer au profit d’une autre conception pragmatique sociétale, comme Activités humaines, ou Temps d’activités. (Qui incluront les termes actuels de travail, temps de loisirs, bénévolat, mise à disposition, emplois, etc.)
  • A l’avenir c’est le salariat apparenté aujourd’hui à de l’esclavage moderne qui va disparaître au profit d’une conscience désaliénée du système de profit, et vers l’éveil enfin des consciences à une harmonie avec la planète et la cosmogonie dont la protection sera au cœur des préoccupations. Car que faire avec un salaire rémunérant un travail, dont le montant ne permet plus de vivre décemment ?

 

« vous voulez les pauvres secourus, moi je veux la misère supprimée »

Victor HUGO

Objectif N°1

Voir plafonds 0 à 3

Créer une application universelle pour un Monde fraternel & solidaire sans Argent

Opération nom de code « Pangor »

Ce système alternatif aura pour vocation de créer un nouveau système de valeurs basées non sur le profit ou la course au pouvoir et à la domination de groupes sur d’autres groupes mais à une œuvre de solidarité collective où la planète sera considérée comme un trésor commun et sacré, que les occupants de la planète se doivent de respecter, grâce à l’observation notamment des civilisations de la sagesse « perdues » ou cultures ancestrales, avant le Monde de l’Argent.

Objectif N°2

Plafonds en cours

œuvrer à notre déconditionnement culturel : l’éducation à l’attrait du bien commun.

  • Notre système est basé sur des pouvoirs financiers corporatistes et inconnus du grand public. Pas de cours de finances dans les écoles ni les universités, en dehors de cours de propagande pro financière. Pas de cours non plus de droit, ni de cours sur l’histoire de la mondialisation ou des civilisations antiques, ou l’anthropologie, etc.
  • Notre principale tâche est de découvrir comment fonctionne le système, comment il a pu devenir la pieuvre destructrice actuelle et comment y remédier
  • Découvrir si possible quelles sont les organisations et les cerveaux qui commandent le Monde et si on peut sortir l’humanité de cette servitude volontaire subconsciente et de cet esclavage de la pensée.

Objectif N°3

Plafonds en cours

Sortir de notre expectative et prendre notre destin en mains, afin de mettre en œuvre notre réflexion en commun pour le monde de demain

  • Chacun doit se sentir respecté et contributif à la solidarité mondiale
  • Toute activité doit être valorisée à sa juste valeur
  • Aucune activité ne peut se prévaloir par rapport à une autre
  • La méditation doit être également reconnue comme valeur tout comme la quête de la spiritualité, offrir du temps pour donner un sens à chaque existence.
  • Pour accéder à la méditation, chacun doit pouvoir accéder de droit aux besoins primordiaux de survie matérielle. (Logement, nourriture, santé, éducation).
  • Toutes les activités humaines doivent être repensées dans un nouveau système de valeurs, où les plus dépendants (enfants notamment) sont placés au centre de la construction.

 

Citations célèbres

« C’est une société de travailleurs que l’on va délivrer des chaînes du travail et cette société ne sait plus rien des activités hautes et plus enrichissantes pour lesquelles il vaudrait la peine de gagner cette liberté »

Hannah ARENDT


 « la vie n’est pas le travail, travailler sans cesse rend fou »

Général de Gaulle in « les chênes qu’on abat », André MALRAUX

« le temps libre devient la vraie mesure de la richesse »

Karl MARX

Opération « PANGOR »

1

Cette application doit permettre de fournir suffisamment d’outils afin de résorber tous les besoins de base : logement, nourriture, éducation

2

Permettre une inscription automatique gratuite, sans conditions, à tout occupant de la Terre. (hormis signature d’une charte de respect des ressources et des Biens communs)

3

Permettre aussitôt de disposer de possibilités d’échanges de ressources personnelles avec d’autres individus, basées sur une économie du partage entre ressources et besoins, dons, activités partagées, etc.

économie des ressources avec calcul anticipé des besoins généraux des habitants de la planète, adossé à une évaluation des ressources (naturelles, en dons, ou en « activités » potentielles)

4

Opérer un premier Plafond ( P1) à atteindre pour que les inégalités soient diminuées peu à peu et que les plus démunis commencent à se constituer un premier palier vital de subsistance.

Ceci ne semble faisable qu’une fois atteint le PLAFOND ZERO. (Recherche des modes d’énergies libres qui rendent les personnes autonomes)

L’opération PANGOR dans son changement de paradigmes sociétaux opère en quelque sorte un « reset » total ou réinitialisation de notre cerveau et de notre mental. Cela demande un petit effort au départ mais finalement l’idée devient « évidente » après réflexion, si l’on veut sortir définitivement de la pieuvre financière, qui assèche les sentiments et transforme les hommes en de froids calculateurs plantés devant des ordinateurs nuit et jour pour boursicoter…

Ce nouveau système ne s’apparente pas non plus à du TROC, car on échange rien, l’idéal est de construire une société rationnelle de couverture des besoins humains en fonction des Ressources fournies par la planète et valorisées par les activités humaines de manière la plus respectueuse possible.

L’opération PANGOR permet également de replacer tous les êtres humains sur un pied d’égalité

  • Egalité devant la mort et le temps de vie (unité de calcul potentielle)
  • Egalité devant le temps minimum de tâches pour la collectivité volontaires et contraintes à réaliser par tranches de 5 années.
  • Egalité devant les ressources si les Inscrits s’accordent à partager leur ressources en les mettant à disposition des autres ( on ne pourra plus tirer parti de loyers…)

L’opération PANGOR peut devenir le système d’intelligence collective de partage des ressources et des activités humaines en vue de fournir tous les besoins de la collectivité.

 

Car l’argent ne se mange pas … et le contexte actuel démontre qu’il ne vaut plus rien dans une économie à l’arrêt.

Le revenu universel ne peut pas devenir une solution totale, mais éventuellement transitoire, car l’objectif des oligarques financiers actuels semble de réduire la totalité du monde à un grand système d’assistanat et d’esclavage où tous les citoyens du monde deviendraient allocataires d’un seul et unique patron ?

Que restera-t’ il donc de nos Libertés individuelles une fois que nous serons sous surveillance absolue planétaire, sans Argent suffisant pour nous permettre des alternatives ou sans droits de se réunir ou de manifester ? Pourquoi se mobiliser aujourd’hui pour une pandémie soi-disant massive qui cause moins de décès que la grippe saisonnière, (nombre de décès 2020 moins important que celui de 2018 en France !), alors qu’on ne se mobilise pas pour éradiquer la faim et la misère dans le monde ? (Chaque jour, 25 000 personnes dont plus de 10 000 enfants, meurent de la faim selon la FAO).

Si on effectue le décompte des décès dus au virus depuis décembre, on trouve une moyenne de 1333 décès par jour et 200 000 décès environ fin avril 2020), et le confinement a dû accentuer le phénomène de la faim, sous un silence assourdissant, « dans le monde environ 62 millions de personnes, toutes causes confondues, meurent chaque année, en 2006, plus de 36 millions sont mortes de faim ou de maladies dues aux carences », selon Jean ZIEGLER, et les maladies infectieuses sont responsables de 17 millions de décès par an…Mais à quoi servent donc nos organisations internationales ? Juste à recenser des statistiques ?

Pourquoi se mobiliser maintenant et pas avant ?

Tout cela semble disproportionné non ?

Silence, on tue

Les plafonds de l’objectif 1

PLAFOND ZÉRO/ P0

PALIER 0.1 : Accès aux énergies libres de manière plus abondante et aisée. Électricité et chaleur…

PALIER 0.2 : Accès à l’eau gratuite pour tous

PALIER 0.3 : Accès aux transports ou moyens techniques de déplacements

PALIER 0.4 : Accès aux matières agricoles de première nécessité pour la nourriture, les graines, les plantes médicinales, les cultures de tissage pour l’habillement.

PREMIER PLAFOND/ P1

PALIER 1.1 : logement satisfaisant (actuellement ce critère est déficitaire dans le monde entier, pénurie de logements, alors que des millions de personnes sont au chômage…incohérent !)

PALIER 1.2 : nourriture satisfaisante (actuellement, la planète dispose de suffisamment de richesses et de ressources pour nourrir la totalité de l’humanité, largement) : calcul des ressources.

PALIER 1.3 : habillement satisfaisant ( les conditions de production doivent absolument devenir non polluants et non délétères pour la santé) et santé satisfaisante (ne pas réduire le nombre de lits mais augmenter la taille des hôpitaux et la qualité de soins, encore du travail !!!)

PALIER 1.4 : éducation satisfaisante (accès à des diplômes mondiaux, ainsi que de nouveaux modèles plus épanouissants et adaptés à notre époque.); il manque des milliers d’écoles et de millions de professeurs dans le Monde.

SECOND PLAFOND/ P2

Nos unités de partage pourraient devenir des minutes… Dans une vie de 100 ans je dispose d’environ 52 millions de minutes. Si je soustrais le temps de sommeil +, d’environ 10 heures, il reste 30 millions de minutes…etc. Soit : 14 heures par jour/personne.

PALIER 2.1 : temps libre offert à la collectivité satisfaisant (avec un corps compétent de personnes vouées à la non-criminalité et la non-violence) = 4 heures ? = 8 760 000’

PALIER 2.2 : temps libre personnel satisfaisant = 9 heures = 19 710 000’

PALIER 2.3 : Temps contraint (si nécessaire pour des tâches essentielles à la survie sont à imposer à la collectivité,) satisfaisant = 1 heure SOIT une  journée actuelle de « travail » de 7 heures par semaine ? = 2 190 000’

PALIER 2.4 : Temps échangeable ou aménageable satisfaisant : à négocier librement entre individus…

TROISIÈME PLAFOND/ P3

PALIER 3.1 : les occupants sont parvenus à un point d’équilibre personnel dans la gestion de leur temps.

PALIER 3.2 : possibilité de proposer de donner leur surplus de ressources aux autres de la manière la plus efficace possible.

PALIER 3.3 : se regrouper avec d’autres P3 pour aider les autres à devenir P2.

PALIER 3.4 : Réflexion sur les processus de sélection des projets les meilleurs proposés par tous les acteurs de la planète et concernant l’amélioration globale du nouveau système sans argent.
Réflexion comparative des meilleures modélisations sociétales déjà existantes dans le Monde et identification des meilleures pratiques et expériences

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Traduction »